Changement de décor

Nous laissons derrière nous les pics, les sommets et les condors des montagnes, pour la plage, les phares, les dauphins, les phoques, et peut-être les baleines…. Nous endossons à nouveau nos gros sacs à dos pour 2 jours de trek côtier du côté de Punta Arenas, la capitale de la Patagonie.

C’est en stop que nous décidons de rejoindre le départ de ce trek. Et c’est décidément plus facile de faire du stop sans nos vélos : ce sera a peine 5 mn d’attente pour faire le premier trajet dans la cabine d’un gros camion. Puis 1 mn d’attente pour le deuxième trajet, cette fois dans un pick up… Trop fac’ !

A bord du camion d’Augusto.

Notre trek commence sur la plage… ah!! marcher dans le sable, bercé par le bruit des vagues…. et bien en fait, c’est aussi éreintant que de rouler dans le sable…

Ambiance bord de mer.

On observe la mer, en espérant voir des dauphins, des phoques et des baleines, comme promis par des voyageurs rencontrés dans notre camping…. mais rien à l’horizon…

Après 2 heures de marche (dans le sable…), la motivation en prend un coup. L’objectif est de rejoindre la rivière indiquée sur la carte, pour planter notre tente, refaire le plein d’eau, et se reposer. Mais la rivière n’est qu’une vague flaque brunâtre, alimentée par un filet d’eau tout aussi brunâtre… Et il nous faut impérativement de l’eau pour pouvoir bivouaquer. Chifoumi, et hop, un aller retour pour l’homme de notre équipée pour aller remplir nos bouteilles. Et nous voici au lit très tôt. Bilan : en fait, nous sommes HS, et en plus on n’a pas vu un animal de la journée…

Le lendemain, ce qui reste de la dynamique de notre trio nous parvient tout juste à nous pousser à marcher jusqu’à la prochaine pointe pour tenter encore notre chance. D’après nos souvenirs, c’est depuis là-bas que les autres voyageurs ont vu une baleine… Le cadre est agréable mais à part 2 phoques, RAS (bon, ça progresse quand même).

Enfin !

Nous rebroussons chemin, et arrivés au phare, Math aperçoit un jet, peut-être une baleine… ni une ni deux, nous rassemblons nos forces pour gravir les marches du phare, et là… incroyable, une baleine passe vraiment pas loin en nous offrant un spectacle aussi grandiose qu’inespéré. Youhouhou !!! Le moral remonte, d’autant plus que juste derrière le phare il y a plein de phoques…. Le vent est faible et Manu peut sortir son drone pour aller faire des images sympas…

Le phare au pied duquel est passée la baleine
Petit vol du drone au dessus des phoques.

Puis, en faisant du stop pour le trajet retour, c’est au tour des dauphins de faire leur apparition …. On aura fini par tout voir : baleine, dauphins, phoques.

Conclusion : il faut vraiment y croire jusqu’au bout (comme dirait les bédouines basketteuses  » On y va, on y croit, jusqu’au bout, Veeeeeersoud ! »).

Des « vacances » dans le voyage

L’autre conclusion, c’est qu’on a besoin de « vacances » pour recharger nos batteries. Après 4 mois de voyage, nous avons vraiment besoin de plusieurs jours d’affilés de repos pour vraiment récupérer de la fatigue accumulée Nous le sentions venir, mais nous avions du mal à rester « sans rien faire » plus de 2 jours à la suite au même endroit. Ce doit etre un peu la difficulté des voyages au long cours, ne pas avoir un rythme effréné sur de trop longues périodes.

Fanny profite de ce temps de pause pour travailler ses maths

On retourne le problème dans tous les sens, et nous trouvons notre solution : louer une voiture pendant une semaine. Après le vélo-trip, place au road-trip !!!

C’est à bord de notre Swift bleu azur que nous partons en vacances….. direction les fêtes locales avec un petit détour pour revoir dans des paysages que nous avons adorés.

Torres del Paine depuis la laguna Azul

Nous recroiserons aussi plein d’animaux.

Condor, gauanaco, nandú et tatú.

Fiestas a la Chilena

Nous participons à deux fêtes typiques de Patagonie pour découvrir la culture des gauchos, avec au programme:

Tonte de mouton express
Danses et chants traditionnels

Asado géant (miam miam !!!)

– Jineteadas ( rodéo sur chevaux) nocturnes, accompagnée en live à la guitare et avec une sorte de slam qui présente les jineteadores et une ode à la Patagonie. Ambiance vraiment envoûtante. Et puis avec Fanny on est tombé sous le charme des gauchos en habits de fête, trop classe!

Monta de carnero ( rodéo sur taureaux)
apialadura ( lasso)

5 réflexions au sujet de « Changement de décor »

  1. Toujours à nous faire rêver avec vos compte rendus… Et oui il faut savoir écouter son corps et prendre le temps du repos. On vous envie quand même de vivre ces instants de couleurs. De rencontres. Que de souvenirs à ramener. Profitez… On vous embrasse. Les Amouroux

    J'aime

  2. Vous avez eu plus de chance que nous cet été en Cajifornie pour la baleine. Nous sommes revenus bredouilles et nauséeux après 4 heures de bateau dans une mer passablement agitée !
    Bonne récupération hautement méritée.

    J'aime

  3. Cet intermède voiture se révèle plein d’intérêts: repos de vos carcasses épuisées après tant d’exploits, et accès aux fêtes locales dispersées. Retour sur les plus beaux sites avec photos sublimes! Merci pour la poursuite de cette saga qui enthousiasme les amateurs d’exotisme!

    J'aime

  4. Hello la Compagnie!
    Déjà 4 mois!!!
    Ah les baleines c’est kek choses! Nous avions eu la chance d’en voir aussi à Puerto Lopez en Equateur… Grand moment d’émotion! Grace à vous je m’y revois unpeu!
    La séquence Bagnole / Farniente / Math c’est bien joué! On sent vraiment qu’il était temps de se reposer!
    Sacrée photo de rodéo Manu!
    Et vraiment Torres del Paine c’est de la balle!
    Une fois de plus c’est que du bonheur de vous lire et de vous voir…
    Et Fanny, en Math, vraiment, tu fais un carton!

    Big bizoutes.

    Matthew And co.

    J'aime

Répondre à Matttheo and co Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s