Le matériel photo et vidéo

Un article un peu technique, plutôt à destination des photographes / vidéastes amateurs qui veulent partir en voyage au long cours et à vélo (ou tout autre moyen de locomotion du moment qu’il faut porter « sur le dos » tout son matériel). Je partage ici le fruit de mes réflexions sur le matériel à emmener. N’hésitez pas à me faire part de vos choix dans les commentaires en bas de page !

20180323_095220

Articles connexes : le matériel de bivouac, le matériel vélo.

Tout d’abord la liste (non exhaustive) du matériel que j’envisage d’amener (va falloir que ça rentre dans les sacoches !!!) :

 

  • Appareil photo reflex Canon EOS60D (photo et vidéo)
  • Objectif 10-22 mm pour les photos et vidéo de paysage principalement
  • Objectif 70-200 mm f4 pour les portraits principalement
  • Appareil photo compact Sony RX100-III (photo et vidéo)
  • Drone photo et vidéo DJI Spark
  • Micro Rode VideoMicro
  • Et tous les accessoires qui vont avec : batteries et chargeurs, câbles, cartes mémoire, sacoches, …

Nous aurons aussi une tablette (IPad mini 4) pour faciliter le partage de nos meilleurs moments du voyage avec vous via Instagram, et via ce blog.

Voici 2 vidéos réalisées avec ce type de matériel :


 

Maintenant, rentrons un peu plus dans les détails :

Appareil reflex

Là, pas trop de doute de mon coté, je suis équipé avec du matériel Canon depuis que je fais de la photo (argentique, puis numérique). Je ne me suis jamais posé la question de changer de marque, tout simplement parce que cela représenterait un coût bien trop important : nouveau boitier, mais surtout nouveaux objectifs. Un jour, peut-être, je changerai pour un modèle avec une visée 100% (comme j’avais sur mon argentique EOS5), mais ça reste du caprice il faut bien le reconnaître ! Mais je ne changerai que le boitier, pas les objectifs, donc je resterai sur la marque Canon (ah, éternelle querelle entre les Canonistes et les Nikonistes…).

1_10046_2__450_400

646194e4e9a2aece98a4121a9254fbb3-product-5511512c19687

Coté objectifs, je compte emmener un Canon 10-22mm (410 g) : pour faire les photos de paysage, mais aussi des photos d’autochtones sur les marchés ou dans des festivals (cet objectif permet de prendre des personnes sans qu’ils aient l’impression d’être directement visé. Je trouve cela bien moins intrusif qu’un 35mm dirigé droit vers le sujet). Quelques photos prises avec cet objectif :

img_7554

 

J’emmènerai aussi un 70-200 f4 (890g), qui est un objectif génial pour les portraits, avec un excellent piqué, et un stabilisateur intégré qui permet de s’en sortir dans certaines situations peu lumineuses. Un peu lourd et encombrant, mais quand on y a goûté, difficile de le laisser dans le placard !

 

Pour ce qui est de la vidéo avec un appareil reflex, ça se fait bien, même si la prise en main de l’appareil n’est pas idéale pour faire des vidéos stables (et c’est un des gros soucis pour faire un film correct : avoir des séquences stables !).

Sur les appareils Canon, il existe un logiciel qui s’installe sur l’appareil (plus précisément sur la carte mémoire insérée dans l’appareil), et qui permet d’avoir bien plus de réglages que sur le programme d’origine Canon. Cette application s’appelle Magic Lantern .

ml01

Elle n’est pas supportée par Canon, mais je l’ai installée il y a 5 ans, et je n’ai eu qu’un seul soucis : une carte mémoire crashée parce que je n’avais pas attendu la fin du message lumineux avant d’enlever la carte de l’appareil… Je ne vais pas rentrer dans les détails sur son fonctionnement, il y a pleins de sites à ce sujet, mais en bref, Magic Lantern permet d’avoir des vraies fonctions vidéos qui ne sont pas présentes sur le firmware d’origine (verrouillage de la vitesse d’obturation, aide visuelle à la mise au point, ….). Et aussi quelques fonctions photos intéressantes : timelapse programmé, pose longue supérieure à 30s, … Bravo aux développeurs !

Coté accessoires, spécifiquement pour la vidéo, je vais emmener des filtres ND qui permettent d’abaisser la vitesse d’obturation (et de garder une grande ouverture pour avoir une faible profondeur de champ) en cas de forte luminosité, et de rester le plus proche des 1/50 ou 1/60è (la règle des 180° en vidéo). A voir si je vais avoir le courage de les mettre en place avant les prises de vue (si les filtres sont au fond des sacoches…..).

Poids total de l’appareil reflex avec ses accessoires dédies (boitier + 2 objectifs + 4 filtres ND + 2 batteries + chargeur spécifique + housse) : 2.7 kg !!!

 

Appareil photo compact

Nous avons acquis il y a 1 an un Sony RX100-III. Appareil plébiscité sur de nombreux forums. Bon, la qualité des photos n’est pas celle d’un bon ensemble reflex + objectif, mais c’est tout à fait honorable (suffisant en tous cas pour de la publication informatique). Coté vidéo, il se débrouille par contre carrément bien. Il ne lui manque que des cadences de 60 fps pour pouvoir faire de jolis ralentis (ce qui est disponible sur la version IV, mais le tarif n’est plus le même).

800px-sony_rx100_iii_physical_features

Sinon, il est archi compact, il a un viseur escamotable (électronique certes, mais de qualité), un écran orientable (pour filmer avec l’appareil au niveau du ventre par exemple), et des fonctions mémoire qui permettent par exemple de passer rapidement d’un préréglage photo à un préréglage vidéo. Et pas besoin de chargeur, on peut le recharger avec un câble micro-USB.

Poids appareil + 2 batteries + sacoche : 394 g

Drone

Un ami (Vincent pour ne pas le nommer) m’a convaincu de l’usage d’un drone, en me montrant quelques séquences réalisées « vu du ciel ». Certes, ça rajoute encore un objet (poids, volume, batteries à gérer, …) mais quel plaisir de réaliser des vues complètement différentes de ce que l’on voit classiquement (même si dans quelques années, ce sera devenu le standard…).

drone-spark

En cherchant un modèle compact, léger, mais quand même performant, je me suis dirigé sur le modèle Spark de DJI. Mais je suis maintenant arrivé aux limites de ce drone en terme de réglage pour la prise de vue. J’essaye donc de le revendre, pour prendre un Mavic Air, qui est un poil plus lourd, certes, mais surtout plus compact (bras repliables) et plus paramétrable.

Pour le moment, je vous donne le poids de la solution que j’ai entre les mains :

Drone + télécommande + 2 batterie + filtres ND + sacoche + chargeur spécifique : 1300 g

Energie / Batteries

Avec tous ces objets électroniques, la gestion des batteries devient un point très important en voyage itinérant.

En Amérique du sud, nous allons dormir parfois chez l’habitant, parfois sous la tente. Chez l’habitant, on peut imaginer que nous aurons accès la plupart du temps à une prise de courant (coup de chance, les prises au Pérou, Bolivie, Argentine et Chili sont aussi en 220V/50Hz). Par contre, pour les sessions sous tente pendant 3-4 jours, il nous faut réfléchir à cette question. Quoi de plus frustrant que d’arriver sur un site magnifique, et de voir le message « batterie faible » au moment de faire des photos / vidéos.

Plusieurs solutions (qui peuvent se cumuler) pour limiter ces déconvenues :

  • amener beaucoup de batteries (chargées …),
  • avoir un panneau solaire,
  • avoir une batterie portable,
  • avoir un groupe électrogène autonome ;-).

Batteries : pas trop lourde pour le compact (25 g la batterie), cela commence à faire son poids pour le reflex (77 g la batterie) et un peu beaucoup pour le drone (100 g la batterie). J’en prendrai au moins 2 de chaque modèle, car il peut toujours y en avoir une qui rende l’âme en cours de route…
Panneau solaire flexible pliable Powertec PT6Panneau solaire : si l’on veut un panneau performant, qui permette aussi de recharger les batteries de l’appareil reflex, il faut un modèle comme celui-ci par exemple (que j’avais lors de mon expédition de 22 jours en autonomie complète en hiver en Terre de Baffin) : le Powertec 6W. Il y a une sortie 12V sur laquelle on peut mettre un adaptateur allume-cigare vers sortie USB 5V, ou directement le chargeur de batterie du reflex.
Batterie-externeBatterie portable : On trouve maintenant des batteries portables avec une grande capacité, qui permettent de recharger plusieurs fois des appareils, y compris une tablette. J’ai investi dans un modèle de chez XMoove, en version 15 000 mAh, 367 g. Elle est protégée contre la pluie, la poussière, et un petit panneau solaire permet de faire l’appoint (mais il faudra plus de 24h d’ensoleillement pour la recharger complètement avec le soleil… ). Une recharge sur le secteur sera bien plus performante. Et bonus sur le gâteau (…), il y a 2 ports de recharge USB en 2A, ce qui permet de recharger 2 appareils en même temps. Jusqu’à présent j’en suis bien content !

Dans notre cas, si on imagine jusqu’à 4 jours d’autonomie en énergie, en prenant environ 40 photos et 10 min de film par jour, je pense partir avec 2 batteries pour chaque appareil, plus la batterie portable de 15 000 mAh. Mais pas de panneau solaire, car nous ne serons pas en autonomie complète plus de 4-5 jours je pense.

Pour finir, le meilleur moyen de limiter la consommation d’énergie, c’est de penser à réduire la luminosité des écrans, de ne pas regarder les photos que l’on vient de faire (mais se concentrer sur la prise de vue), de régler les temps de mise en veille quand c’est faisable, …

Accessoires

coque-silicone

Double peau pour appareil reflex : il s’agit une coque souple en plastique silicone, qui est dédiée à un modèle d’appareil photo. Elle protège un peu des chocs et des rayures, mais le principal avantage que j’y ai trouvé, c’est que cela augmente le volume du boitier, et comme j’ai des grandes mains, cela me permet de ne pas être crispé en tenant le boitier ! Pour ce qui est de la poussière, ça protège autant que ça la retient… Il faut penser à l’enlever et nettoyer un peu de temps à autre.
GorrilapodTrépied : nous partons à trois, et l’idée c’est que même le cameraman puisse être aussi de temps à autre sur les images (photos ou vidéos). Le trépied Gorillapod de chez Jobi (740 g) permet de maintenir un appareil photo reflex avec son objectif (attention, il y a plusieurs modèles, tous ne supportent pas un reflex avec un zoom !). C’est lourd, j’avoue, mais j’en suis un vrai fan.
rode_videomicroMicro : afin de pouvoir enregistrer des dialogues ou musiques d’ambiance avec une bonne qualité (qui soit audible dans un film, sans grésillement ou souffle désagréable), j’ai investi dans un petit micro qui peut se brancher directement sur le reflex : le Rode VideoMicro (70g). Ce qui est dommage, c’est que je ne pourrai pas le brancher sur le Sony (appareil photo compact) parce qu’il n’a pas d’entrée externe jack….
Cartes mémoire : Rien de spécial. Quoique pour la vidéo, j’investirai peut être dans 1 ou 2 cartes mémoire rapides.

 

Au final

L’ensemble du matériel photo représentera un poids de 5.570 kg tout de même !

 


Ce que je ne suis pas sûr d’emmener

Go Pro : je me suis posé la question car ces caméras font de très bonnes vidéos, avec un champ de vision intéressant, le tout dans un volume hyper compact et discret. Mais je crois quand même qu’on se rapprocherait de la goutte d’eau qui fait déborder les sacoches…. Et cela ferait un truc de plus à maintenir rechargé.
Enregistreur vocal : La question est encore en suspend. Il faut que je vérifie que je peux enregistrer avec le micro Rode sur la tablette. A ce compte là, un enregistreur dédié ne sera pas utile. A suivre.
Disque dur portable : La question de fond, c’est la sauvegarde des photos et vidéos jusqu’à la fin du voyage. Mais le faire via un disque dur externe, c’est prendre des risques lorsque l’on fait le transfert des cartes mémoire vers le disque dur en passant par un PC d’un internet café….. Il existe aussi des « videurs de cartes mémoire », mais c’est de nouveau un objet électronique à gérer (et à perdre !). La solution la plus probable, c’est que je prenne un abonnement à un système de sauvegarde sur le cloud (Dropbox, Adobe CC cloud, …). La limite peut être la durée du téléchargement des fichiers sur le cloud quand on est dans des guesthouses avec un bande passante « raz les pâquerettes ». 15 à 25 Mo par photo, ça fait quand même près de 800 Mo par jour, et 120 Go sur le voyage rien que pour les photos…. C’est en cours de réflexion.

N’hésitez pas à faire vos remarques, ou à nous dire quelles solutions ou matériels vous avez déjà expérimenté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s